One Again a Fly Agrandir

One Again a Fly

Le dernier spectacle de Quartiers Nord "live" au Toursky en janvier 2012 : gros succès public et critique.

Plus de détails

DVD07

10,00 €

La Marseillaise, lundi 9 janvier 2012.
Inclassable. Retour au Toursky de Quartiers Nord pétant de santé.
Au gras d’ail.
Ça sent le pastis - que nos trois comparses se servent sans trop de ­modération - ça sent ­aussi les pieds-paquets, qu’ils font même goûter à ceux qui n’y croyaient pas, ça sent son parler gras, ça sent son accent marseillais, ça sent Quartiers Nord dans une forme ­éblouissante.
Nouveau spectacle, One Again a Fly, au Toursky, de ce groupe emblématique qui n’a pas peur de s’embarquer dans tous les clichés, toutes les galéjades les plus grasses, tous les délires. Et toutes - ou presque - les musiques. On passe du blues au hard jazz ou à un rock que ne démentirait pas un certain Johnny, on revisite les classiques des opérettes ­marseillaises - Ah, cette Petite de la Belle de Mai ou cette demoiselle qui s’appelle Pôle ­Emploi avec qui on ne Coche pas la première fois ! - en reggae ou en scato-médiéval. On passe surtout deux excellentes heures en leur compagnie. Car les trois ­chanteurs - Roberto Rock Rossi, Gilbert Tonton Donzel, Frédéric Achard et leurs huit ­musiciens poly­instrumentistes chevronnés et qui offrent des moments ­solistes remarquables - ont monté là un spectacle d’une grande qualité.
Infatiguables, dans un spectacle totalement déjanté mais néanmoins tracé au cordeau, ils gesticulent, sautent, sans cesser de chanter ni de jouer ( le ­guitariste peut même se taper un pastis sans lâcher son instrument). Et ­d’entraîner la salle qui ne demande que ça. Car au Toursky et avec Quartiers Nord, le spectacle est aussi dans une salle qui connaît ses ­classiques et hurle avec enthousiasme le refrain des Mouettes ou celui de Tombé du Camion.
Putain du sacré beau travail !
Gisèle LAVAL